Si tu utilises régulièrement BitsaboutMe, tu es certainement très familier avec le widget Nutri-Score. Celui-ci indique de A/vert foncé à E/rouge foncé la valeur nutritionnelle de tes achats alimentaires.

Nous avons maintenant lancé un nouveau widget santé qui va encore plus loin : il analyse les macronutriments de tes achats alimentaires et les compare aux compositions idéales de différents régimes alimentaires.

Par défaut, le nouveau widget macronutriments affiche la composition moyenne en macronutriments par mois. En un clic, tu peux toutefois passer à une vue hebdomadaire ou quotidienne. Indépendamment de la période, les lignes en pointillés sur les barres ainsi que les pourcentages sous le graphique t’indiquent dans quelle mesure la valeur nutritive de tes achats alimentaires correspond à la composition idéale pour un régime alimentaire standard ou pour un régime riche en protéines.

Mais reprenons les choses dans l’ordre : Que sont les macronutriments ?

Macronutriments

Les macronutriments sont des composés énergétiques dont le corps a besoin chaque jour en quantités relativement importantes – d’où le terme « macro », qui vient du grec « makrós » signifiant « grand ». Il existe quatre macronutriments :

1 Protéines

Photo par Alison Marras sur Unsplash

Les protéines servent à la réparation et à la formation de nouveaux matériaux cellulaires. C’est pourquoi elles sont indispensables à la santé des os, des muscles, de la peau et bien plus encore.

Les protéines fournissent environ quatre kilocalories par gramme. Idéalement, approximativement 20 à 30 % de l’apport énergétique quotidien devrait provenir des protéines. Un apport excessif n’est pas recommandé, car il peut augmenter le risque de développer des calculs rénaux.

Le widget macronutriments affiche la teneur en protéines des achats alimentaires dans la partie supérieure des barres en bleu clair. Pour augmenter ce taux, tu peux par exemple choisir davantage d’œufs, de viande et de poisson, de produits laitiers, de tofu, de légumineuses et de noix.

2 Graisses

Avec environ neuf kilocalories par gramme, les graisses sont les plus énergétiques de tous les macronutriments. Outre leur fonction de fournisseur d’énergie, les graisses sont également très importantes pour la formation des membranes cellulaires, la protection des organes et la régulation de la température corporelle.

Environ un tiers de l’apport énergétique quotidien devrait être constitué de graisses. Il convient toutefois de privilégier les aliments sains contenant des graisses, tels que les œufs, les avocats, les noix, l’huile d’olive ou le thon.

Dans le widget des macronutriments, les graisses apparaissent au milieu des barres sous forme de fraction brune. Pour réduire une teneur élevée en graisses sans renoncer à des protéines importantes, tu peux par exemple remplir davantage ton panier de produits laitiers pauvres en graisses comme le cottage cheese ou le fromage blanc maigre.

3 Glucides

Photo par Pixzolo Photography sur Unsplash

Les glucides, qui comprennent aussi bien les fibres alimentaires saines que les sucres malsains, ne sont pas indispensables à la vie. Ils servent uniquement à fournir de l’énergie et, contrairement aux protéines et aux graisses, ils n’ont pas besoin d’être apportés pour produire certaines substances dans le corps.

Les glucides fournissent environ quatre kilocalories par gramme – et rapidement : les glucides les plus rapides sont disponibles en quelques minutes comme énergie pour le corps et sont donc utilisés de manière ciblée, notamment dans le sport de haut niveau.

En dehors du sport de haut niveau, il est généralement recommandé d’apporter environ 40 à 50 % de l’énergie quotidienne à partir de glucides, par exemple à partir de produits complets comme le pain, les pâtes ou le riz. Les glucides sont indiqués en bleu foncé tout en bas des barres du widget des macronutriments.

4 Alcool

Théoriquement, l’alcool fait également partie des macronutriments, puisqu’il fournit environ sept kilocalories d’énergie par gramme. Mais il va de soi que cette substance psychoactive n’est pas nécessaire à l’organisme, surtout pas en grande quantité. C’est pourquoi l’alcool n’apparaît pas non plus dans le widget des macronutriments.

Vue plus détaillée

Si tu cliques sur une barre spécifique dans le widget des macronutriments, une vue plus détaillée de la période sélectionnée s’ouvre sous la composition nutritionnelle. Les macronutriments sont alors calculés en moyenne pour 100 g, les valeurs particulièrement bonnes (vert) et mauvaises (rouge) sont indiquées en couleur et les principaux sous-types de lipides et de glucides ainsi que le sel sont listés.

Acides gras saturés

On trouve davantage d’acides gras saturés dans les aliments d’origine animale, dans certaines huiles végétales ainsi que dans de nombreux produits de restauration rapide et de convenience food. Comme ils peuvent augmenter le risque de maladies cardiaques, il est recommandé de limiter la consommation d’acides gras saturés. Le widget macronutriments facilite les choses : une proportion trop élevée d’acides gras saturés est automatiquement colorée en rouge.

Sucre

Le sucre se cache dans de nombreux aliments qui n’ont même pas un goût sucré – par exemple dans les sauces à salade ou les produits finis. À long terme, un apport accru en sucre peut augmenter le risque de diabète de type 2 ou de maladies cardiaques, c’est pourquoi il est également recommandé d’en consommer de manière réfléchie. Et là aussi, le widget macronutriments aide à garder une vue d’ensemble grâce à ses couleurs.

Fibres alimentaires

Il existe des fibres solubles et des fibres insolubles. Les deux sont des glucides que le corps humain ne peut pas digérer et donc pas transformer en énergie. Au lieu de cela, les fibres solubles sont décomposées par des bactéries et les fibres insolubles sont éliminées. Les fibres solubles se trouvent par exemple dans l’avoine, les noix, les haricots et les lentilles et contribuent à normaliser la glycémie. Les fibres insolubles se trouvent dans le pain complet, le riz brun et les légumineuses. Elles contribuent à réguler la digestion.

Sel

Le sel est une substance vitale qui aide par exemple à réguler l’équilibre des fluides. Toutefois, une très petite quantité suffit : Il est recommandé de consommer moins de cinq grammes par jour. En effet, une consommation trop importante de sel peut entraîner une augmentation de la pression artérielle et donc un risque accru de maladies cardiovasculaires. Si ton widget macronutriments affiche une valeur de sel colorée en rouge, tu peux essayer de réduire les aliments transformés, comme les cornflakes, les plats préparés ou la charcuterie.

Régime alimentaire riche en protéines

Photo par Victor Freitas sur Unsplash

Comme nous l’avons mentionné au début, les protéines servent à la réparation ainsi qu’à la formation de nouveau matériel cellulaire. Ainsi, de nombreux sportifs misent sur une alimentation riche en protéines, car leur corps est soumis à des contraintes plus importantes et a donc besoin de plus de réparations. Les personnes souhaitant perdre du poids profitent également d’une alimentation riche en protéines, car les protéines peuvent augmenter la sensation de satiété. En haut à droite du widget des macronutriments, tu peux faire passer ton régime alimentaire de standard à riche en protéines et comparer la composition idéale avec la composition de tes achats alimentaires.

Des achats et des habitudes alimentaires plus sains sans effort

Comme pour le widget Nutri-Score, le widget macronutriments est une analyse de tickets de caisse. Par conséquent, les valeurs des achats alimentaires ne peuvent pas être appliquées 1:1 aux habitudes alimentaires. Il est en effet possible d’acheter un demi-kilo de beurre et une bouteille d’huile d’un litre en un jour, mais personne ne mangerait tout cela en une seule fois. De même, les achats alimentaires pour lesquels tu n’as pas importé ou scanné de ticket de caisse ne peuvent pas être pris en compte. Toutefois, des projets de recherche menés à l’EPFZ ont montré que les données relatives au comportement d’achat permettent de tirer des conclusions sur le comportement alimentaire.

Le grand avantage par rapport aux applications qui tentent de saisir l’alimentation quotidienne est la simplicité du widget macronutriments : tu n’as pas besoin de scanner des codes-barres, de télécharger des photos de tes repas, de calculer les valeurs nutritives à l’aide des indications sur l’emballage ou d’entreprendre d’autres tâches fastidieuses. Au lieu de cela, les aliments que tu achètes via Cumulus Migros et Supercard Coop sont automatiquement importés dans l’application BitsaboutMe et donc dans le widget macronutriments, puis analysés. Le nouveau widget macronutriments convient alors à presque tout le monde – et pas seulement aux grands fans de fitness.

Recent Posts