Trucs et astuces pour améliorer la vie privée en ligne

Gestion des paramètres de confidentialité

Les paramètres de confidentialité sont la clé pour la gestion de tes données

L’idée de BitsaboutMe est d’accroître la sensibilisation au sujet de la vie privée en ligne. En connectant tes comptes en ligne à BitsaboutMe, tu obtiens un aperçu complet de tes données stockées par les acteurs majeurs de l’industrie. Maintenant, c’est à toi de décider à quel point tu permets aux tiers d’accéder à tes données personnelles.

Le modèle économique des acteurs majeurs (Google, Facebook, Apple, …) offre leurs services « gratuits » en échange de tes données personnelles. Pendant longtemps, les utilisateurs n’avaient pas de choix à cet égard. Mais maintenant, la plupart des collecteurs de données nous permettent de régler individuellement quelles données sont stockées et lesquelles ne le sont pas.

Ton smartphone

Ton smartphone est un appareil de surveillance très puissant qui recueille beaucoup d’informations personnelles de toi. Chez iOS, les données collectées sont stockées sur l’appareil même. Chez Android, par contre, beaucoup de données sont, selon tes paramètres de confidentialité, directement partagées avec Google (voir ci-dessous).

Dans les deux cas, nous te recommandons de vérifier les paramètres de confidentialité de ton smartphone et de ton navigateur internet (Safari/Chrome). Ainsi, tu peux décider toi-même dans quelle mesure tu partages tes emails, tes activités en ligne, ton historique des lieux, tes contacts, ton calendrier, etc.

Ton compte Google

Si tu as un compte Google, il vaut la peine de vérifier tes activités en ligne sur www.myactivity.google.com. Myactivity.google.com est une plate-forme simple d’utilisation où tu peux voir lesquelles de tes données sont stockées. Ensuite, tu as la possibilité de demander la suppression de ces données ainsi que de désactiver le suivi futur.

Même si tu n’as pas de compte Google, tes activités Google sont suivies à l’aide de cookies. Ici, tu peux vérifier quelles informations ont été enregistrées par Google.

Les réseaux sociaux

Il vaut également la peine de vérifier les paramètres de confidentialité de tes comptes sur les réseaux sociaux. Cependant, la situation ici est un peu différente, car les contributions sur les réseaux sociaux sont, dans une certaine mesure, par défaut publiques. Par conséquent, tu dois être conscient que tes contributions ne sont pas seulement partagées avec tes amis et abonnés, mais aussi avec toute l’industrie publicitaire. Cela s’applique non seulement au contenu que tu publies et que tu aimes, mais aussi à tout site web que tu visites et qui a un bouton de partage. Cela comprend environ 90 % de tous les sites web sur le net.

Protection des appareils

Les mots de passe restent le plus grand risque de sécurité pour tes données personnelles et ainsi pour ta vie privée en ligne. Il se peut que ton adresse email – et donc ton login – soit déjà généralement connue. Ainsi, tout ce qu’il faut encore pour accéder à tes comptes sont tes mots de passe.

Prends soin de tes mots de passe

Protège tes appareils

Pour savoir si ton compte a été compromis, tu peux vérifier ton adresse email sur le site Have I been Pwned?.

Pourquoi s’en soucier ?

Des mots de passe trop simples

Les mots de passe sont craqués par essais et erreurs. Les mots de passe sont donc plus faciles à deviner : par exemple, un mot de passe à quatre chiffres n’a que 10’000 combinaisons (1 s pour un ordinateur). Par contre, un mot de passe à huit caractères contenant des lettres, des chiffres et des caractères spéciaux présente 3’025’989’069’143’040 combinaisons différentes (dépendant des règles exactes). C’est un nombre que même les ordinateurs les plus puissants ne peuvent pas craquer.

Utiliser le même mot de passe sur des comptes différents

Plus tu as de comptes en ligne, plus il est probable que ton adresse email et ton mot de passe ont été divulgés. Même si cela se produit sur un compte non pertinent, par exemple un site de nouvelles, cela peut avoir des conséquences dévastrices. Car si tu utilises le même mot de passe sur d’autres comptes, ces derniers seront également affectés. Les mots de passe volés sont vendus sur le darknet à des prix exorbitants, puis utilisés par les pirates informatiques pour accéder à toutes sortes de comptes.

Limitation du suivi publicitaire

Bloque les cookies

Une mesure radicale consiste à supprimer tous les cookies après chaque session de navigation. Cela rend le suivi basé sur les cookies impossible. Toutefois, tu perdras également les avantages des cookies utiles, tels que ceux qui stockent tos paramètres personnels sur un site web. Dans de nombreux cas, la suppression de tous les cookies entraîne donc une détérioration de l’expérience utilisateur.

Le blocage des cookies tiers est une méthode beaucoup plus pragmatique. Les cookies tiers ne t’offrent aucune valeur ajoutée, mais enregistrent simplement ton historique en ligne afin que ces informations puissent ensuite être vendues à des annonceurs.

Graphique Lightbeam des cookies tiers

Le graphique ci-dessus provient du plugin Firefox Lightbeam et montres les cookies de suivi de quelques heures de navigation en ligne. Les cercles représentent tous les sites web visités. Les triangles incarnent les sites de suivi de tiers liés à ces sites web. Afin d’empêcher le suivi de ces sites web, nous recommandons de désactiver les cookies tiers sur tous les appareils.

Tu peux bloquer les cookies tiers sur tes appareils ainsi :

Désactive le tracking par les annonceurs sur ton smartphone

Active la fonction « Do Not Track » sur ton navigateur internet

Si tu veux empêcher le suivi de tes activités en ligne, tu peux envoyer un signal clair aux annonceurs grâce à la fonction « Do Not Track ».

Tu peux activer la fonction « Do Not Track » sur ton navigateur ainsi :

Malheureusement, cette mesure n’arrêtera pas complètement le suivi par les annonceurs. Cependant, en suivant ces étapes simples, tu devrais remarquer une diminution significative des pubilicités reposant sur tes centres d’intérêts.

Réduction de publicité

Du fait que les annonces de publicité en ligne sont devenues de plus en plus envahissantes, l’utilisation des bloqueurs de publicité est devenue très répandue. Ainsi, au cours des dernières années, le nombre d’installations des bloqueurs de publicité a explosé : en 2016, il a atteint 600 millions.

Graphique nombre d'utilisateurs des bloqueurs de publicités

Tu trouveras ici différentes solutions gratuites et payantes pour bloquer la publicité sur ton navigateur internet.

Ces annonces sont dans une certaine mesure l’envers de la culture du gratuit sur internet. Certaines de tes plate-formes préférées dépendent du revenu de ces annonces en ligne. Mais comme la publicité en ligne est de plus en plus supplantée, les entreprises sont obligées de compenser la perte de revenus par une autre source de revenus. Ces sources de revenus pourraient être des micropaiments ou des abonnements.

Utilisation d’un navigateur de confidentialité

Améliore ta vie privée en ligne de manière simple et efficace

Afin de protéger ta vie privée en ligne, Cliqz est une bonne alternative aux moteurs de recherche conventionnels. Le navigateur de confidentialité gratuit Cliqz combine une fonction de recherche intégrée et une protection complète contre le tracking. De cette façon, la transmission de données non sécurisées peut être interceptée et ta vie privée peut être protégée de manière optimale. Cliqz s’est engagé à respecter les principes de Privacy by Design et est donc déjà conçu dans sa configuration standard pour éviter de transmettre les données utilisateurs de la meilleure façon possible.

Site web Cliqz pour une meilleure vie privée en ligne

La fonction de recherche se trouve directement dans la barre d’adresse. Si tu y saisis un terme de recherche, Cliqz te donnera instantanément un bref aperçu des résultats. Tu obtiens ainsi des résultats de recherche pertinents sans révéler aucune donnée personnelle. L’utilisation d’une technique anti-tracking sophistiquée empêche également que tu sois suivi à travers plusieurs sites web lorque tu navigues sur Internet. Grâce aux icônes de la barre de menu, tu peux également définir individuellement pour chaque site web si la publicité, les cookies ou les trackers vont être autorisés ou bloqués.

En plus de la protection contre le phishing, la fonction re:consent de Cliqz te permet également de voir facilement quelles données personnelles sont traitées par les sites web. Cela te permettra ainsi d’ajuster tes paramètres de confidentialité et ainsi d’améliorer ta vie privée en ligne.

Vie privée en ligne : la fonction re:consent sur Cliqz

Toutefois, l’objectif du navigateur de confidentialité n’est pas d’assurer ton anonymat complet, car cela limiterait considérablement ton expérience utilisateur. Au contraire, la trace de données que tu laisses en ligne devrait être réduite au minimum.

Cliqz peut également être complété par des extensions telles que Ghostery, un logiciel qui t’avertit des services cachés lorsque tu surfes, et LastPass, un gestionnaire de mots de passe sur le web.

Suppression des données

Avec l’utilisation des services en ligne, nous générons de grandes quantités de données chaque jour. L’utilisation de ces données est la base commerciale des grandes compagnies internet, dont les recettes publicitaires financent les services « gratuits » que nous utilisons tous.

Le partage des données personnelles implique une analyse individuelle des bénéfices et des coûts. Quand tu partages plus de données, les services en ligne deviennent plus personnalisés et, d’une manière générale, plus agréables à utiliser. Cependant, cela entraîne un risque de manipulation subconsciente, comme par exemple le phénomène de la bulle d’information. Dans cette bulle d’information, tu peux voir seulement le contenu qui correspond à ta propre vision du monde. Cela peut procurer un bon sentiment, mais c’est aussi une distorsion plus ou moins forte de la réalité.

Google

Google offre une large palette de services en ligne « gratuits » et utiles. En conséquence, le géant de l’internet collecte également beaucoup d’informations sur toi, entre autres pour afficher les résultats de recherche les plus pertinents.

Google te permet désormais d’accéder directement depuis la page de recherche Google aux paramètres, où tu peux vérifier et supprimer tes activités de recherche, ajuster les paramètres de confidentialité les plus importants directement dans ton compte Google et apprendre comment Google améliore son service de recherche avec les données que tu génères.

En cliquant sur Paramètres dans le coin inférieur droit de la page Google pour afficher l’historique complet de recherche. Si tu le souhaites, tu peux effacer tes requêtes de recherche après un certain temps.

Dans les Paramètres de recherche, tu peux également définir tes langues préférées, dans lesquelles tes résultats de recherche seront affichés.

De plus, sous Vos données et la recherche Google, tu peux choisir si tu veux voir des annonces de publicité personnalisées ou simplement des annonces générales qui ne sont pas basées sur tes préférences. Ici, tu as également le contrôle sur tous les produits Google utilisés. Les Paramètres d’activité de permettent de contrôler si les données suivantes sont enregistrées par Google :

Si tu veux seulement effacer les données de ton navigateur, tu peux le faire directement sur Chrome :

Facebook

Afin d’avoir un aperçu de tes activités Facebook, tu peux consulter ton Historique personnel :

L’historique personnel répertorie une liste chronologique de toutes tes activités passées. En cliquant sur le stylo sur le côté droit d’un enregistrement, tu peux supprimer des activités et des commentaires de ton historique Facebook, éliminer les mentions « J’aime » et supprimer l’historique des positions.

Si tu utilises l’application Facebook, tu peux supprimer les données du navigateur sur ton smartphone. De cette façon, tu peux également supprimer les cookies et le cache des sites web que tu as visités en lien avec l’utilisation de l’application.

Android :

iOS :

Par ailleurs, ton numéro de téléphone portable est un identifiant clé permettant à Facebook de connecter les informations de contact d’Instagram, WhatsApp, Messenger et Facebook. L’entreprise possède également des numéros que les utilisateurs n’ont pas ajoutés eux-mêmes.

Si c’est le cas pour toi, tu peux supprimer ton numéro de téléphone portable sur Facebook tout en sécurisant ton compte. Pour ce faire, va sous Mobile dans les paramètres Facebook et supprime ton numéro de téléphone portable. Pour que ton compte soit toujours protégé par l’authentification à 2 facteurs, va sous Paramètres > Sécurité et connexion > Utiliser l’authentification à deux facteurs où tu peux définir une application telle que Authy comme deuxième facteur pour la connexion.