Frau mit Einkaufskorb im Supermarkt

Le nouveau type de coronavirus (SRAS-CoV-2) s’est rapidement répandu en Europe et dans le monde entier. Cela affecte non seulement la santé publique mais aussi les systèmes économiques. Un groupe de recherche de l’Université de Zurich travaille actuellement sur un projet visant à comprendre les effets des mesures imposées sur notre mode de vie. Tu peux les soutenir en participant à leur recherche. Ainsi, tu feras également un petit don pour les personnes les plus touchées par l’épidémie !

A propos de l’étude de recherche

La propagation mondiale du SRAS-CoV-2 et les mesures imposées par la suite ont obligées la population à modifier radicalement la mode de vie et le comportement de consommation pour une période indéterminée. Il est donc très probable que ces changements auront un effet à long terme sur notre vie quotidienne.

Cette étude de recherche de l’Université de Zurich vise à comprendre les changements dans les habitudes de consommation et les valeurs personnelles et leur relation pendant le déclenchement de l’épidémie. Les chercheurs veulent surtout savoir comment ces changements affectent la situation sociale et économique de la population. L’objectif de l’étude de recherche est de comprendre les changements du comportement d’achat et de consommation dus à l’épidémie afin d’aider la société dans le climat économique difficile auquel nous ferons face.

Partage tes données & réponds à l’enquête

Pour participer au projet de recherche sur l’impact économique du SRAS-CoV-2, tu dois d’abord accepter l’offre de l’Université de Zurich sur BitsaboutMe. Ainsi, tu acceptes à partager l’historique de tes achats chez Coop et/ou Migros (resp. REWE en Allemagne) avec le groupe de recherche. Cela se fera de manière totalement anonyme. Ainsi, aucune donnée personnelle telle que le nom, l’adresse e-email ou autre ne sera transmise.

Ensuite, tu recevras un e-mail avec un lien vers une enquête d’environ 15 minutes. Une fois que tu auras répondu à l’enquête, tu seras invité à télécharger une invitation du calendrier pour une autre. Cette enquête sera menée dans environ 6 mois. L’invitation du calendrier contient une balise anonyme, le lien vers la deuxième enquête et un rappel du calendrier pour la deuxième enquête. La participation à la deuxième enquête est essentielle pour le projet de recherche. Ces résultats permettron de relier les changements issus de l’enquête à ceux des données d’achat. Cela permettra de faire des prévisions qui bénéficeront en fin de compte à l’ensemble de la société.

Ta participation pour une bonne cause

Par ailleurs, la participation au projet de recherche ne sera pas sans récompense. En guise de remerciement, l’Université de Zurich versera CHF 2 à la Chaîne du Bonheur resp. 2 € à Aktion Deutschland Hilft pour chaque participant(e). Ainsi, tu aides les personnes les plus touchées par le déclenchement de l’épidémie. Et si tu réponds également à la deuxième enquête dans six mois, le groupe de recherche y ajoutera encore CHF 2 ou 2 €. Ta participation compte !