Conseils pour un mode de vie durable

Consommation

Acheter moins, c’est la première étape. Au-delà, il existe des moyens simples pour réduire l’impact de nos achats.

Découvrir d’autres conseils pour :

La première étape pour réduire ses émissions de CO2 consiste, d’une manière générale, à acheter moins. En outre, il est également plus respectueux du climat d’utiliser des articles d’occasion au lieu d’en acheter des nouveaux, de partager des produits qui ne sont pas utilisés tous les jours ou d’échanger tes vêtements avec d’autres.

Un autre facteur est le choix conscient des marchandises. Ainsi, il vaut la peine de choisir du coton biologique lors de l’achat de vêtements, car sa culture ne produit qu’environ la moitié des émissions de CO2 du coton conventionnel. Par ailleurs, sois également attentif au logo de commerce équitable ou à un label écologique.

D’ailleurs, faire ses achats en ligne peut parfois être moins nocifs pour le climat que de faire des achats dans un magasin physique, car le commerce classique produit également beacoup d’émissions (climatisation et éclairage du bâtiment, livraison, sacs en plastique, etc.) Toutefois, il y a quelques points à prendre en considération, tels que le regroupement des achats. Il vaut donc la peine de commander plusieurs produits à la fois et de les faire expédier ensemble, afin d’éviter de mutliples colis.

Comme pour les achats “normaux”, tu peux aussi t’assurer que tu commandes auprès de magasins en ligne de proximité lorsque tu fais des achats en ligne. Et s’il y a une option, il est également recommandé de choisir un mode d’envoi climatiquement neutre. Ainsi, tu peux compenser le CO2 émis par le transport.

Les achats en ligne provoquent beaucoup de déchets d’emballage. Mais tu peux également avoir un impact ici en donnant la préférence aux magasins en ligne qui proposent des emballages écologiques ou qui soutiennent des systèmes réutilisables.

En 2018, un colis sur six était retourné en Allemagne. Cela entraîne non seulement des coûts supplémentaires, mais a également un impact négatif sur l’environnement. Il est donc recommandé de recueillir le plus d’informations possible sur le produit avant de le commander et de ne le faire livrer que lorsque tu es à la maison afin d’éviter les retours.

> Retour au calculateur de CO2